Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Ganoderme

Difficile cette devinette de début d'année ?!  :O

Il s'agissait du ganoderme résineux (Ganoderma resinaceum) à l'état juvénile. C'est un champignon polypore parasite des arbres, souvent des chênes. Il prend l'aspect d'une large langue rougeâtre qui pousse à la base des troncs.

On voit bien que le ganoderme résineux est mou à l'état jeune : un promeneur malicieux lui a dessiné une bouche, un nez et des sourcils au-dessus des "yeux" qui se sont formés peut-être sous les dents d'un animal brouteur ?

 

Ganoderme souriant

Ganoderme souriant

Elle a l'air bien sympathique cette brioche dorée avec son grand sourire ! ;) Pourtant, découvrir ce champignon n'est jamais un bon signe pour le sylviculteur : l'arbre est malade et pour éviter la propagation du champignon à d'autres arbres, il ne reste plus qu'à l'abattre car une fois le carpophore mature, il peut relarguer 20 millions de spores par minute et contaminer tous les arbres blessés autour de lui !

Mais comment ce champignon a-t-il fait pour se retrouver à l'intérieur d'un arbre ?

Les spores du champignon profitent d'une blessure de l'écorce de l'arbre pour pénétrer dans les tissus et y germer. Les spores se développent en de longs filaments qu'on appelle mycélium. Le mycélium grandit dans les vaisseaux de l'arbre et consomme le bois (un des constituants des vaisseaux de l'arbre). C'est en cela qu'il est parasite de l'arbre. Il le tue à petit feu.

Au printemps, le jeune champignon trouve une fissure dans l'écorce de l'arbre pour sortir à l'air libre. Le carpophore (c'est ce qu'on appelle communément le "chapeau") se développe : les tubes se forment, les spores murissent et son libérés dans l'atmosphère. La boucle est bouclée, les spores sont prêts à aller parasiter un nouvel arbre...

Cycle d'un ganoderme

Cycle d'un ganoderme

Quand le carpophore est tout jeune, il ressemble à un petit chou couvert de crème.

Jeune carpophore

Jeune carpophore

Le carpophore grandit et prépare, à sa base, la zone où se formeront les tubes sporifères.

Carpophore un peu plus grand

Carpophore un peu plus grand

Peu à peu, les tubes se forment. De là seront libérés les spores.

Tubes sporifères du ganoderme
Tubes sporifères du ganoderme

Tubes sporifères du ganoderme

Ces photos ont été prises au mois de juin alors que les tout jeunes carpophores sortaient du tronc du chêne.

3 jeunes carpophores et indices d'anciens carpophores

3 jeunes carpophores et indices d'anciens carpophores

Quelques mois plus tard, les champignons adultes prendront un tout autre aspect : une sorte de grande langue rougeâtre plus ou moins plate. Je n'ai pas de photos de champignons adultes mais je vous invite à consulter cette page et les admirer.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonnes infos, mais même si on ne peut le détruire, y a t il un façon de ralentir son activité ?
Merci de vos informations.
Répondre
V
Bonjour!
je crains qu'une fois que les champignons ont investi un arbre malade, il est très difficile de freiner leur développement... Cependant, les jardiniers professionnels ont peut-être des astuces que je ne connais pas !