Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Cyprès chauve

Le cyprès chauve (Taxodium distichum) est un arbre originaire des États-Unis. Il a été introduit en Europe et agrémente aujourd'hui les parcs et jardins d'Europe.

On le nomme "cyprès" par abus de langage, il n'a absolument rien à voir avec la famille des cyprès : il appartient à la famille des séquoias, ces géants américains au bois rouge que l'on rencontre également très souvent dans les parcs des châteaux et des grandes propriétés des vieilles familles françaises.

 Cyprès chauve

 

Malgré son appartenance aux conifères (ces arbres toujours verts quelle que soit la saison), le cyprès chauve a la particularité de perdre intégralement ses feuilles à l'automne, d'où son nom de "chauve". Il nous apparaît tout nu pendant l'hiver et se pare d'un léger vêtement de jeunes feuilles vertes tendres au printemps, comme un vulgaire feuillu ;-)

Un cyprès chauve en hiver

Un cyprès chauve en hiver

Comment reconnaître le cyprès chauve ?

  • ses feuilles ne ressemblent en rien à des feuilles de feuillus : elles sont en forme de petit peigne avec des dents sur deux rangées.
    • En automne et en hiver, les feuilles sont rousses, comme grillées. On les trouve par terre, il suffit de se baisser pour les trouver.
    • Au printemps et en été, les feuilles sont vertes et sur l'arbre. Les branches les plus basses sont souvent à la portée du promeneur qui peut alors les observer de près.
  • le cyprès chauve développe des pneumatophores (*) (seulement s'il pousse au bord de l'eau),
  • les fruits ressemblent à de petites pommes toutes rondes formées par un petit nombre d'écailles. Le fruit du cyprès chauve ressemble au fruit du cyprès de Lambert (Cupressus macrocarpa), peut-être la raison de son nom de "cyprès"...
Cyprès chauve illustré
Cyprès chauve illustré
Cyprès chauve illustré

Cyprès chauve illustré

(*) En plus de perdre ses feuilles en automne, le cyprès chauve a une autre particularité, celle de développer des pneumatophores : des racines aériennes, seulement si l'arbre pousse aux bords de l'eau.

On leur attribue deux utilités :

  • permettre à l'arbre de respirer : dans son milieu naturel aux États-Unis, il vit dans les marais. Dans ces zones inondées pratiquement toute l'année, les pneumatophores apportent de l'oxygène à l'arbre.
  • permettre une meilleure stabilité de l'arbre : les pneumatophores se dressent en cercle autour du tronc. Ils assurent un bon ancrage de l'arbre dans un terrain peu compact.
Pneumatophores du cyprès chauve
Pneumatophores du cyprès chauve
Pneumatophores du cyprès chauve

Pneumatophores du cyprès chauve

Autres caractéristiques de Taxodium distichum

Dimension35 m de hauteur
Floraisond'avril à mai (fleurs mâles)
Lieuintroduit dans les parcs et jardins publics, souvent au bord de l'eau
Biologievivace
Fréquenceintroduit pour ornement
Autres espècesTaxodium ascendens
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Merci pour toutes ces infos et belles photos. J'adore les couleurs du cyprès chauve en automne. L'un des plus beaux conifères pour moi !
Répondre
V
Merci pour votre commentaire et d'avoir partagé votre plaisir d'admirer le cyprès chauves en automne ! :)