Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Solidage Verge-d'or

Tandis que le solidage du Canada venu d'Amérique du Nord colonise nos friches, le solidage de chez nous - appelé Verge-d'or - se cache plutôt dans les bois clairs, les landes et les pelouses. Pas de compétition directe ! Et tant mieux car, avec ses 90 cm de hauteur, notre solidage serait toisé par les 2 m 50 du solidage du Canada :O

Solidage Verge-d'or

Comment reconnaît-on le solidage Verge-d'or? 

Certains pourraient dire "ça ressemble à un séneçon, non ?" C'est vrai, les 2 plantes ont beaucoup en commun. Pour lever le doute, une seule caractéristique à observer : 

  • chez le solidage Verge-d'or, les bractées de la fleur ont des tailles inégales et sont disposées sur plusieurs rangs,
  • chez le séneçon, les bractées ont environ la même taille, sur une rangée.

Démonstration en image :

Comparaison des bractées florales du solidage Verge-d'or et du séneçon jacobée

Comparaison des bractées florales du solidage Verge-d'or et du séneçon jacobée

Le solidage Verge-d'Or (Solidago virgaurea) et le séneçon partagent des caractéristiques florales identiques :

  • fleurs toutes jaunes (d'où l'appellation verge d'Or),
  • fleurs extérieures ligulées (entre 5 à 10 selon les individus),
  • fleurs intérieures en tube (entre 10 et 20 selon les individus).
Fleurs jaunes du solidage Verge-d'or - ligulées ou tubulées
Fleurs jaunes du solidage Verge-d'or - ligulées ou tubulées

Fleurs jaunes du solidage Verge-d'or - ligulées ou tubulées

Le solidage Verge-d'Or fait partie de la famille des astéracées (ou composées). Les étamines des fleurs de cette famille présentent une disposition très particulière : leurs anthères (*) sont soudées par leur bord et forment un manchon autour du style de la fleur. Ce caractère est bien visible sur la photo de la fleur de la chicorée (joli manchon bleu).

Chez la fleur du solidage Verge-d'Or, on voit nettement les filets (**) des 5 étamines qui relient le fond du tube floral et les anthères. 

(*) Les anthères sont les sacs contenant le pollen.

(**) Les filets des étamines sont les pédoncules qui portent les anthères.

Etamines du solidage Verge-d'Or : filets et anthères en manchon

Etamines du solidage Verge-d'Or : filets et anthères en manchon

Le solidage Verge-d'Or ne nous aide pas beaucoup à le déterminer par l'observation de ses feuilles !  >:O Elles n'ont rien de bien caractéristique : elles sont simples et alternes. Et pour compliquer les choses, elles sont variables sur les bords : entières ou irrégulièrement dentées, chaque pied de solidage n'en fait qu'à sa tête !  ;)  

L'individu photographié a opté pour des dents irrégulières pour ses feuilles de base :

Feuille de base du solidage Verge-d'Or

Feuille de base du solidage Verge-d'Or

Un peu plus haut, les bords sont à peine dentés :

Feuille de la tige du solidage Verge-d'Or

Feuille de la tige du solidage Verge-d'Or

Et pour finir, encore plus haut, les feuilles axillant les fleurs sont complètement entières :

Feuilles axillantes du solidage Verge-d'Or

Feuilles axillantes du solidage Verge-d'Or

Bref, vous l'aurez compris, le solidage fait ce qu'il veut !  ;)

Pied de solidage Verge-d'Or

Pied de solidage Verge-d'Or

Autres caractéristiques de Solidago virgaurea

Dimension 30 à 90 cm de hauteur
Floraison de juillet à septembre
Lieu bois clairs, les landes et les pelouses
Biologie vivace
Fréquence commun
Autres espèces S. canadensis (commun)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Salut Vanette, merci beaucoup pour cette belle description :-) j'ai lu récemment les propriétés médicinales de la Verge d'or et grâce à toi j'aurai toutes les clés pour la reconnaître ;-)
Répondre
V
Bonjour Claire,
Merci ! ;-)