Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Violette odorante

Rétrospective de l'article : 

  • avril 2019 : ajout de photos des violettes blanches et des fameux stolons !
  • avril 2015 : article d'origine

***** Article d'origine d'avril 2015 :

Les violettes sont de jolies petites fleurs printanières mais très difficiles à identifier. La flore de Bonnier impose, comme pour de nombreuses autres familles botaniques, de pouvoir observer en même temps les fleurs et les fruits. A moins de les avoir dans son jardin, on ne trouve jamais tous les indices nécessaires à l'identification au cours de sa balade dominicale à l'autre bout du département, où on ne retournera pas de si tôt...

Violette odorante

 

Comme à mon habitude, j'ai essayé de rassembler des caractéristiques sur les tiges, les feuilles et autres parties pouvant permettre l'identification des petites violettes indépendamment des organes sexuels ou des fruits.

Cela donne le tableau qui vient. J'ai mis les espèces proches que l'on pourrait confondre de la même couleur (exemple : V. odorata et V. hirta). Et j'ai mis en rouge les caractéristiques qui permettent de départager les espèces proches.

Il ne reste plus qu'à mettre en pratique ce tableau en croisant ces indices, sur le terrain, avec ceux d'une flore (qu'on emmène toujours avec soi bien entendu).

Tableau de comparaison des violettes les plus communes en Ile de France (pour s'y retrouver) :

  Tige Feuille / Stipule Fleur Eperon Stolon Fruit
V. odorata

Pas de tige.  Pétioles des feuilles et pédoncules des fleurs partant de la souche (*)

Feuille cordée en rosette, stipules à la base de la rosette Fleur violet foncé à centre blanc, sépales arrondis, odorante Eperon de la même couleur que les pétales, épais, droit Présence de stolons, colonies très denses Globuleux
V. hirta

Pas de tige.  Pétioles des feuilles et pédoncules des  fleurs partant de la souche (*)

Pédoncule des feuilles poilu Fleur de couleur variable, sépales arrondis, non odorante Eperon, bien plus long que les appendices du calice, redressé à l'extrémité Pas de stolons, pas de colonies denses Globuleux
V. canina

Tige feuillée parfois très courte partant de la souche. Pas de feuilles à la base de la tige. Toutes les feuilles et les fleurs partent de la tige.

Stipules de feuilles courtes, étroites, plus ou moins frangés; Feuilles cordées Sépales pointus

Eperon droit, massif blanc ou jaunâtre ou verdâtre, échancré

  à 3 angles

V. reichenbachiana

 Tiges feuillées partant de l'aisselle des feuilles basalesPrésence de feuilles à la base des la tige.

Stipules frangées Sépales pointus pétales ne se recouvrant pas sur les bords Eperon droit de la même couleur que le reste de la fleur   à 3 angles
V. riviniana

Tiges feuillées partant de l'aisselle des feuilles basales. Présence de feuilles à la base de la tige.

Feuilles cordées. Stipules frangées Sépales pointus pétales se recouvrant sur les bords Eperon blanchâtre (ou plus clair que le reste de la corolle), échancré au sommet   à 3 angles
V. tricolor Tige ramifiée stipules des feuilles très divisés pennées, feuilles étroites 4 pétales vers le haut, 1 pétale vers le bas; 2 pétales supérieurs souvent de couleur différente des 4 autres pétales Eperon court espèce très polymorphe qui est subdivisée en nombreuses espèces et sous-espèces. à 3 angles

 

A savoir : à part V. tricolor qui fleurit à partir de mai, et V. odorata qui fleurit à partir de mars, toutes les autres violettes de ce tableau commencent à épanouir leurs fleurs en avril.

 

(*) souche = partie souterraine de la tige

Les croquis de violettes de cette page web permettent de visualiser les notions de présence ou absence de tiges et de feuilles basales...

Violette odorante au mois d'avril
Violette odorante au mois d'avril
Violette odorante au mois d'avril
Violette odorante au mois d'avril

Violette odorante au mois d'avril

***** Ajout du 6 avril 2019 : photos de stolons et de violettes blanches!

C'est la saison des violettes ! Ces jolies petites fleurs bleues que j'adore ! Elles n'ont plus de secrets pour moi ! Armée de mon tableau de comparaison, les violettes n'ont plus rien à me cacher! laugh Sauf que… Même avec mon beau tableau, elles ne se laissent pas identifier si facilement que ça ! Il y a toujours un doute. indecision

Bon! J'ai ajouté une colonne Fruit à mon tableau. C'est toujours utile d'avoir le plus de caractères possibles. Et surtout, voici une photo supplémentaire pour bien montrer ce que sont les stolons - ces tiges aériennes rampantes à partir desquelles de nouvelles rosettes de feuilles apparaissent. Très utile pour différencier la violette odorante de la violette hirsute !

Stolon de violettes odorantes

Stolon de violettes odorantes

C'est un comble pour une violette d'être blanche ! Mais parfois, ça arrive. Seul l'éperon est d'un beau violet.

Violettes odorantes blanches
Violettes odorantes blanches

Violettes odorantes blanches

Sur cette photo, on voit bien que les pédoncules floraux partent de la souche, et non d'une tige.

Pédoncules floraux et feuilles partent de la souche et non d'une tige

Pédoncules floraux et feuilles partent de la souche et non d'une tige

Et pour finir, voici le fruit globuleux de la violette odorante. En cherchant bien, on peut trouver des fruits maintenant que ça fait presqu'un mois que la violette a démarré sa floraison. 

Fruit de la violette odorante

Fruit de la violette odorante

Autres caractéristiques de Viola odorata

Dimension5 à 15 cm de hauteur
Floraisonde mars à mai
Lieuprés, talus et lisière des bois
Biologievivace
Fréquencecommun
Autres espèces
  • V.hirta (très commun)
  • V. reichenbachiana ex-silvestris (très commun)
  • V. triclolor (très commun)
  • V. canina (commun)
  • V. riviniana (commun)
  • V. palustris (rare)
  • V. elatior (très rare)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très intéressant !
Répondre
V
Merci ! ;)
A
C'est le printemps !
Répondre
V
Yes!! :)