Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Céphalanthère blanche

Il semblerait que j'ai fait la rencontre d'une orchidée assez rare en régions parisienne : la céphalanthère blanche (Cephalanthera damasonium).

Céphalanthère blanche

Elle a une cousine encore moins répandue qu'elle, la céphalanthère à feuilles longues (Cephalanthera longifolia). Voici comment les distinguer :

 C. blancheC. à longues feuilles
Longueur de la fleur1 à 2 cm de long1 à 1,5 cm de long
Couleur de la fleurblanc avec le labelle taché de jaune-orangéblanc pur
Inflorescencede 3 à 12 fleursde 6 à 18 fleurs
Feuillesoblongues-ovales étroites et longues
Feuilles à l'aisselle des fleursbien développées pour toutes les fleursdéveloppée uniquement pour la fleur inférieure

 

Vue de la céphalanthère entière
Vue de la céphalanthère entière
Vue de la céphalanthère entière

Vue de la céphalanthère entière

Les pétales sont entièrement blancs sauf le labelle qui a une large tache jaune-orangée. Il est marqué par 3 à 5 crêtes qui lui donne un petit côté bouledogue prêt à mordre le premier doigt qui passe à portée ;)

Fleur de la céphalanthère blanche
Fleur de la céphalanthère blanche
Fleur de la céphalanthère blanche

Fleur de la céphalanthère blanche

Cette orchidée apprécie les sous-bois à la mi-ombre sur des terrains plutôt calcaire.

Autres caractéristiques de Cephalanthera damasonium

Dimension30 à 60 cm de hauteur
Floraisonde mai à juin
Lieubois
Biologievivace
Fréquenceassez rare (d'après la Bonnier) - statut de protection (LC dans certains départements)
Autres espèces (*)
  • C. longifolia (très rare)
  • C. rubra (très rare)

 

(*) les orchidées deviennent de plus en plus rares (la Bonnier ne fait plus référence), je me suis référée aux fiches du site www.orchisauvage.fr, donnant leur statut sur la liste rouge nationale.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article