Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Ortie royale

L'ortie royale (Galeopsis tetrahit) fait partie du cercle restreint de mes premières identifications botaniques bretonnes.

Je n'ai jamais vu l'ortie royale ailleurs qu'en Bretagne et je dirai encore plus, je ne l'ai jamais vue ailleurs que dans la station où je l'ai vue la première fois.

Bien des années après mes débuts en botaniques, en ce mois de juillet, elle m'a fait un clin d’œil et m'a demandé d'entrer dans mon blog, ce que je lui ai accordé sans hésitation !

Ortie royale

 

Comment reconnâitre cet ortie au port si royal ?

  • tige carrée (famille des lamiacées ou labiées),
  • feuilles opposées (feuilles ressemblant un peu aux feuilles de l'ortie),
  • tige renfée sous les noeuds,
  • tige hérissée de poils raides au niveau des noeuds,
  • fleurs bâtie sur le modèle d'une fleur de lamiacées
    • pétales soudés en une corolle présentant 2 lèvres,
    • la lèvre supérieure en casque protège les étamines,
    • la lèvre inférieure étant utilisée comme piste d'atterrissage pour les insectes qui déclenchent sans le savoir un levier qui rabat les étamines sur leur dos en le saupoudrant allégrement de pollen,
  • lèvre inférieure présentant 2 bosses,
  • calice à longues dents épineuses.
Ortie royale au mois de juillet
Ortie royale au mois de juillet
Ortie royale au mois de juillet
Ortie royale au mois de juillet
Ortie royale au mois de juillet

Ortie royale au mois de juillet

Autres caractéristiques de Galeopsis tetrahit

 

Dimension30 cm à 1 m de hauteur
Floraisonde juillet à août
Lieubois, fossés, marécages
Biologieannuelle
Fréquencecommun
Autres espèces

G. ladanum (très commun)

G. segetum (rare)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article