Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Vipérine

La vipérine (Echium vulgare), plante de la famille des borraginacées, a donné son nom à la Picride fausse vipérine (Picris echioides), famille des composées (astéracées). Leurs fleurs ne sont pas du tout ressemblantes. Ce sont les poils recouvrants la tige chez Echium et les feuilles chez Picris qui les font se rapprocher : ce sont des poils fortement glanduleux à leur base. Pratique pour se souvenir du nom latin de Picris echioides !

Vipérine

 

On l'appelle vipérine car on croyait autrefois qu'elle guérissait les morsures de vipère...Elle attire plus les papillons que les vipères.

On la rencontre surtout dans les endroits secs et ensoleillés, dans les chemins, champs ou décombres.

Ses caractéristiques :

  • sur la tige, des poils raides blancs à forte glande rouge à leur base (donnant l'impression que la tige a des taches rouges),
  • fleurs bleues en tube court,
  • fleurs rouges lorsqu'elles sont en bouton, devenant bleues lorsqu'elles s'épanouissent,
  • 5 étamines de longueur différente,
  • 1 style à 2 stigmates.
Vipérine au mois d'août
Vipérine au mois d'août
Vipérine au mois d'août
Vipérine au mois d'août
Vipérine au mois d'août

Vipérine au mois d'août

Autres caractéristiques de Echium vulgare

Dimension30 à 60 cm de hauteur
Floraisonde juin à septembre
Lieudécombres, chemins
Biologiebisanuelle
Fréquencetrès commun
Autres espècesnon
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article