Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Ortie dioïque

L'ortie n'est pas une plante qui fait rêver... On n'aime pas si frotter et on ne la regarde donc pas de près. C'est dommage car ses petites fleurs sont intéressantes et, ma foi, assez jolies!

L’ortie dioïque (Urtica dioica), comme son nom l'indique, ne porte pas les fleurs mâles et les fleurs femelles sur le même pied.

Ortie dioïque

 

Les petites fleurs sont d'une taille très petite (1mm environ). Ce sont des fleurs très simples : les fleurs femelles n'ont pas d'enveloppes et de nombreux stigmates blancs en plumeau; les fleurs mâles ont 4 tépales et 4 étamines.

Je n'ai pas trouvé de pieds mâles (ce sera pour la prochaine fois!).

Ortie dioïque au mois d'août
Ortie dioïque au mois d'août
Ortie dioïque au mois d'août

Ortie dioïque au mois d'août

L'ortie a une arme redoutable (sans doute enviée par le lamier blanc, voir l'article dédié) : ces piquants. Ce sont de petites ampoules d'acide formique qui ne manqueront pas d'injecter leur contenu sous votre peau si, par mégarde, vous vous y frottez !

La pointe en silice est en effet très cassante et se brise au moindre contact après s'être enfoncée dans votre peau bien sûr !

Autres caractéristiques de Urtica dioica

Dimension60 cm à 1.40 m de hauteur
Floraisonde juin à septembre
Lieuchemins ombragés, décombres
Biologievivace
Fréquencetrès commun
Autres espèces

U. urens (très commun)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article