Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Reconnaissance des arbres en hiver 5

L'arbre mystérieux était... pour connaître la réponse, suivez ce lien !

***********************************************************************

La reconnaissance des arbres en hiver est digne d'une enquête de la police scientifique : ouvrir l’œil, prendre beaucoup de photos, trouver des indices, réaliser quelques expériences... Et enfin lever le voile du mystère !

A vous de faire l'enquête avec toutes les informations trouvées sur place. Attention ! Cette enquête risque d'être très facile laugh

Remarquez le port en "boule" de l'arbre et son tronc court !

Le port de l'arbre mystérieux

Le port de l'arbre mystérieux

Des bourgeons très typiques !

Bourgeons de l'arbre mystérieux - photos prises à la fin du mois de février
Bourgeons de l'arbre mystérieux - photos prises à la fin du mois de février
Bourgeons de l'arbre mystérieux - photos prises à la fin du mois de février

Bourgeons de l'arbre mystérieux - photos prises à la fin du mois de février

Qu'est-ce que c'est que ça par terre ??!! Bon, sans commentaire !  wink

Qu'est-ce que ça pourrait bien être ?
Qu'est-ce que ça pourrait bien être ?

Qu'est-ce que ça pourrait bien être ?

Indice spécial dédicace pour les juglandacées-philes ! laugh

Photo mystère !

Photo mystère !

Vous avez sans nul doute découvert le nom de cet arbre mystère... Très facile avec quelques bons indices, n'est-ce pas ? 

Mais saurez-vous répondre aux questions suivantes ? 

  • Question 1 : pourquoi les branches sont-elles jaunes ?
  • Question 2 : que sont ces rainures sur la branche ?
  • Question 3 : qu'est-ce que c'est ? 
  • Question 4 : qu'est-ce que c'est ? 
  • Question 5 : c'est quoi ce visage souriant ?
  • Question 6 : quel est le lien de cet objet avec notre arbre mystère ?

Bonne recherche ! laugh

***********************************************************************

Le noyer ! Bravo à tous ceux qui ont trouvé ! laugh

Comment reconnaître le noyer en hiver ?

Le noyer (Juglans regia) est un arbre isolé, solitaire. Il ne pousse pas au sein de boisement.

On dit qu'il est toxique et qu'il diffuse du poison dans l'air. Autrefois, on croyait même qu'une personne qui faisait la sieste sous un noyer pouvait se réveiller groggy à cause des molécules nocives diffusées par l'arbre. Aucune étude n'a prouvé ces dires... Par contre, on sait que les racines du noyer diffusent des molécules peu sympathiques (les juglones) qui ont la capacité d'affecter le bon développement des plantes concurrentes qui voudraient pousser à proximité...

Le noyer a assez souvent un tronc court (les premières branches sont basses) et son port est en boule.
 

Port typique du noyer

Port typique du noyer

Et pour la question 1 ? Quelle est cette couleur jaune sur les rameaux du noyer ? 
Il s'agit effectivement d'un lichen, le Xanthoria parietina, très fréquent et très connu (voir son article ici).


Le noyer a deux sortes de bourgeons visibles en hiver : 

  • les bourgeons à l’extrémité des rameaux sont gros, arrondis et protégés par 2 grandes écailles : ils donneront naissance aux rameaux de l'année équipés de feuilles, de fleurs femelles (qui donneront les noix) et des futurs bourgeons de l'année suivante !
Les gros bourgeons du noyer donneront les rameaux de l'année

Les gros bourgeons du noyer donneront les rameaux de l'année

  • les bourgeons sur le côté des rameaux sont allongés et comme quadrillés : ils donneront les chatons portant les fleurs mâles (à la façon des noisetiers ou des aulnes). 
Les bourgeons allongés et quadrillés donneront les chatons mâles

Les bourgeons allongés et quadrillés donneront les chatons mâles

Et pour la question 2 ? Qu'est-ce que sont ces stries que l'on voit à la base du rameau de l'année dernière ?

Ce sont les cicatrices laissées par la chute des 2 écailles des gros bourgeons ronds lorsqu'ils débourrent au printemps.

Cicatrices laissées par les écailles du bourgeon
Cicatrices laissées par les écailles du bourgeon

Cicatrices laissées par les écailles du bourgeon

Le noyer fabrique des fruits à coquilles costaudes, les noix. C'était l'indice qui rendait cette enquête si facile ! laugh

Le tas de noix laissées sur place par l'animal qui les a consommées était un indice bien pratique - en espérant bien sûr qu'un petit plaisantin ne les ait jetées là pour faire une farce aux botanistes en herbe !

Quel animal a-t-il bien pu manger ces noix ? Bien difficile à dire... L'écureuil est très fort pour ouvrir les coquilles de noix nettement en deux. Cependant, je pencherais pour un autre animal : l'homme cheeky. Les animaux ont plutôt l'habitude de quitter les lieux avec leurs noix pour les ouvrir à l'abri des prédateurs !

Et enfin, la moelle des rameaux de noyers est cloisonnée : tout botaniste a fait au moins une fois dans sa vie cette démonstration pour prouver l’identifié du noyer. Quand on fait une coupe longitudinale dans un rameau de noyer, on découvre ces cloisons typiques. C'est le cas aussi chez le ptérocarya, un autre arbre de la famille des noyers, les juglandaceae.

La moelle cloisonnée du noyer

La moelle cloisonnée du noyer

Cela permet aussi de valider que le tas de coquilles vides n'était pas une farce ! wink 

Pour terminer, il reste la question 5 : quel est donc ce curieux visage souriant ?

Je m'aperçois que j'ai oublié de publier la photo !!!  frown La voici, cela fera une question subsidiaire !

Question subsidiaire

Question subsidiaire

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Superbe article, merci beaucoup :-)
Répondre
V
Bonjour Claire
Merci ! :)
E
C’est la cicatrice laissée par le pétiole d’une feuille, ici à trois points de canaux de sève
C’est juste ? ????
Répondre
V
Bonjour,
oui, c'est juste ! :)
K
bonsoir vanette greffe en écusson
Répondre
V
Non ce n'est pas une greffe. On en trouve une associée à chaque bourgeon...
D
Merci pour ce quiz qui vient à point compléter mes connaissances sur un jeune noyer de mon terrain...c'est merveilleusement clair et bien expliqué, on ne peut que vous suivre avec un grand plaisir même si parfois on n'a pas le temps de participer...
Répondre
V
Merci ! :)
Avec le confinement, il y a des chances pour qu'on trouve tous plus de temps ! ;)
K
bonsoir vanette 1..je pense que c'est un vieux arbre une carence pour la couleur jaune.2 ..vaisseau cellulaire 3 bourgeon terminal 4 dard 5 noix 6 idem que sylvie
Répondre
V
Bonsoir Karim
merci pour la participation ;)
Pour le jaune, Sylvie a vu juste, c'est bien un lichen. Pour la question 2, ce ne sont pas les vaisseaux mais c'était pas mal tenté.
Toutes les réponses viennent d'être publiées.
Il reste une question à jouer : la numéro 5 !
à bientôt
E
Il cache aussi les futures feuilles qui entoureront le (possible) fruit... c’est juste ? :)
Répondre
V
C'est juste ! Il donnera le rameau, les feuilles et les fleurs femelles !
S
Merci pour vos articles si détaillés et si éducatifs ! Bravo
Répondre
V
Merci Sylvie :)
E
Idem à Sylvie
Pour le bourgeon à fleur femelle, il est toujours à l’extrémité de la branche, en groupe de 1 à 4 ou 5 futures noix si fécondé. Un indice ?
Merci pour ces quizz qui nous font réviser :)
Répondre
V
Bonjour :)
Effectivement les fleurs femelles du noyer se trouvent bien à l'extrémité des rameaux... Mais ce gros bourgeon à 2 écailles cache-t-il seulement les futures fleurs femelles ??
A bientôt
J
1) parce qu'il y a des lichens
2) C'est la cicatrice du bourgeon de l'an dernier
3) Bourgeon femelle
4) Bourgeon fleur mâle
5) Noix
6) Rameau de noyer coupé en long avec moelle présentant des cloisons transversales
Répondre
V
Bonsoir Sylvie
Quand je disais que c'était facile ! Bravo pour la réponse à la question 6 :)
Pour la réponse 3, il y a une précision à faire ;)
A bientôt