Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Camomille sauvage

La camomille sauvage (Matricaria chamomilla) et la pâquerette (article récemment publié) appartiennent toutes deux au groupe des composées aux capitules jaunes et blancs :

  • capitule de deux couleurs différentes : les centrales (en tube), jaunes et les périphériques (en languette), blanches ou violettes.
  • feuilles alternes ou toutes à la base,
  • feuilles non piquantes.

Camomille sauvage

 

Les 4 genres de plantes concernés sont :

  • la pâquerette,
  • les marguerites,
  • les matricaires,
  • les anthémis.

Première étape : comment faire la différence entre ces 4 genres ?

 pâquerettemargueritesmatricairesanthémis
réceptacle du capitule bombé ou coniquexxxx
feuilles toutes à la basex   
feuilles dentées x  
feuilles à divisions étroites  xx
écailles entre les fleurs   x
plante sans poils  x 

 

C'est clair : les matricaires ont des feuilles à divisions étroites (en lanières), n'ont pas d'écailles entre leurs fleurs et ne portent pas de poils.

Matricaire illustrée (avec un oedemère noble mâle comme hôte)
Matricaire illustrée (avec un oedemère noble mâle comme hôte)
Matricaire illustrée (avec un oedemère noble mâle comme hôte)
Matricaire illustrée (avec un oedemère noble mâle comme hôte)

Matricaire illustrée (avec un oedemère noble mâle comme hôte)

Deuxième étape : de quelle matricaire s'agit-il ?

En région île de France, on peut trouver 2 espèces de matricaires, mais une ancienne espèce (Matricaria inodora) a été sortie du genre Matricaria. Elle s'appelle maintenant Tripleurospermum inodorum. Cependant, il y a encore du sens à la représenter dans le tableau de comparaison, vue sa ressemblance :

 M. chamomillaM. discoideaTripleurospermum inodorum
Réceptacle du capitule plein  x
Réceptacle du capitule creuxxx 
Pante aromatiquexx 
Tous les capitules dépourvus de ligules x 
Ligules rabattues après la floraisonx ?
Sillon présent sous les feuilles ?x
Camomille sauvage illustrée
Camomille sauvage illustrée

Camomille sauvage illustrée

Avec son réceptacle creux et la présence de fleurs à ligules blanches, il s'agit bien de la camomille sauvage (Matricaria chamomilla), celle qui est cultivée pour faire des tisanes.

Autres caractéristiques de Matricaria chamomilla

Dimension20 à 60 cm de hauteur
Floraisonmai à juillet
Lieucultures, moissons, décombres, bord de chemin
Biologieannuelle
Fréquencecommun
Autres espèces

M. inodora aujourd'hui renommée en Tripleurospermum inodorum (commune) (*)

M. discoidea (très commune)

 

(*) source : site INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel) - lien

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article