notesdeterrain.over-blog.com

Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Lexique spécial lichen

Rien ne vaut un lexique pour s'y retrouver dans le monde mystérieux des lichens ! Et quand le lexique est illustré, c'est encore mieux !  ;)

 

Apothécie
Apothécie lécanorine
Apothécie à rebord propre
Apothécie à rebord thallin
Complexe
Cortex
Crustacé
Foliacé
Fruticuleux
Isidies
Lépreux
Médulle
Pseudocyphelles
Soralies
Sorédies
Squamuleux
Thalle

 

Apothécie : organe de reproduction du champignon (de type ascomycète). L'apothécie contient les spores qui seront libérés dans l'air. Les spores germeront et donneront de nouveaux filaments de champignon (mycelium) qui partiront à la recherche d'une algue compagne pour s'associer et pour former un nouveau lichen. Les apothécies se présentent souvent sous forme de petites coupes.

Retour haut de page

Apothécies (de gauche à droite et de bas en haut : Pleurosticta acetabulum, Xanthoria polycarpa, Anaptychia ciliaris, Lecanora sp.)Apothécies (de gauche à droite et de bas en haut : Pleurosticta acetabulum, Xanthoria polycarpa, Anaptychia ciliaris, Lecanora sp.)
Apothécies (de gauche à droite et de bas en haut : Pleurosticta acetabulum, Xanthoria polycarpa, Anaptychia ciliaris, Lecanora sp.)Apothécies (de gauche à droite et de bas en haut : Pleurosticta acetabulum, Xanthoria polycarpa, Anaptychia ciliaris, Lecanora sp.)

Apothécies (de gauche à droite et de bas en haut : Pleurosticta acetabulum, Xanthoria polycarpa, Anaptychia ciliaris, Lecanora sp.)

Apothécie lécanorine : identique à apothécie à rebord thallin.

Retour haut de page

Apothécie à rebord thallin : On parle d'apothécie à rebord thallin lorsque le bord du disque est de la même couleur que le thalle (et généralement d'une couleur différente du disque lui-même). Le bord de l'apothécie est fabriqué avec les mêmes constituants que le thalle (filaments de champignons et algues). L'apothécie est aussi dite lécanorine.

Retour haut de page

Apothécies à rebord thallin : bord du disque de la même couleur que le thalle

Apothécies à rebord thallin : bord du disque de la même couleur que le thalle

Apothécie à rebord propre : On parle d'apothécie à rebord propre lorsque le bord du disque est de la même couleur que le disque (et généralement d'une couleur différente du thalle). Le bord de l'apothécie est constitué de la même matière que le disque (filaments de champignons). L'apothécie est aussi dite lécidéine.

Retour haut de page

Apothécies à rebord propre : bord du disque de la même couleur que le disque

Apothécies à rebord propre : bord du disque de la même couleur que le disque

Complexe : un thalle complexe est un lichen qui fabrique un thalle primaire, en général foliacé ou squamuleux adhérent au substrat, puis un thalle secondaire dressé ou ramifié ou en forme de trompette. Le thalle primaire a souvent tendance à disparaître après le développemement du thalle secondaire.

Retour haut de page

Thalle complexe avec un thalle primaire squamuleux et un thalle secondaire en forme de trompette

Thalle complexe avec un thalle primaire squamuleux et un thalle secondaire en forme de trompette

Cortex : réseau dense de filaments de champignons constituant une protection de la couche algale en captant les longueurs d'onde nocives. Un lichen n'a pas toujours de cortex inférieur.

Retour haut de page

Schéma d'une coupe transversale d'un lichen

Schéma d'une coupe transversale d'un lichen

Crustacé : Thalle tellement incrusté dans le substrat qu'on ne peut pas prélever le lichen sans emporter un morceau de substrat avec (que le substrat soit l'écorce d'un arbre, de la roche ou de la terre). 90% des lichens sont des lichens à thalle crustacé.

Retour haut de page

Lichens à thalle crustacéLichens à thalle crustacéLichens à thalle crustacé

Lichens à thalle crustacé

Foliacé : thalle formant comme une lame ou de petites feuilles aux extrémités lobées, le thalle se détache généralement assez facilement du substrat

Retour haut de page

Echantillons de thalles foliacésEchantillons de thalles foliacésEchantillons de thalles foliacés

Echantillons de thalles foliacés

Fruticuleux : thalle en forme de petit buisson, dressé ou pendant, souvent attaché au substrat par une surface réduite

Retour haut de page

Thalle fruticuleux (Evernia prunastri, Usnea sp.)Thalle fruticuleux (Evernia prunastri, Usnea sp.)

Thalle fruticuleux (Evernia prunastri, Usnea sp.)

Isidies : petits amas d'algues et de champignons recouverts par le cortex formant un relief à la surface du thalle du lichen. Contrairement aux sorédies, les isidies n'ont pas l'aspect de taches farineuses mais de petits reliefs (ramifiés ou non) dont la surface est lisse (car couverte par le cortex). Une forte loupe est souvent nécessaire pour les observer. Les isidies contribuent à la dissémination du lichen par reproduction végétative ou asexuée en se détachant du lichen.

Retour haut de page

Schémas d'isidies

Schémas d'isidies

Lépreux : les thalles lépreux ressemblent à un tas de poussière déposée sur le substrat. Quand on passe le doigt sur un lichen lépreux, la peau du doigt se couvre d'une pellicule de "poudre". S'il reste de la "poudre" sur le substrat après le passage du doigt, il ne s'agit pas d'un lichen lépreux mais d'un lichen crustacé. Les thalles lépreux ne sont pas organisés, ils n'ont aucune forme. Il est très difficile de les identifier.

Retour haut de page

Thalle lépreux de Lepraria sp

Thalle lépreux de Lepraria sp

Médulle : c'est l'ensemble des filaments de champignons disposés en réseau plus ou moins lâche situé sous la couche algale (voir le schéma de cortex).

Retour haut de page

Pseudocyphelles : ce sont de petites ouvertures du cortex au fond desquelles affleure la médule. Les pseudocyphelles ont un rôle d'échange gazeux avec l'atmosphère.

Retour haut de page

Soralies : les soralies sont des "trous" dans le cortex. Au niveau de chaque soralie, le cortex est interrompu et laisse échapper des sorédies (petits amas d'algues et de champignons). Les sorédies se détachent très facilement sous l'effet du vent, de la pluie ou par frottement, contribuant ainsi à la dissémination du lichen (reproduction végétative ou asexuée). De manière générale, les soralies ressemblent à des taches farineuses ou à des amas poussiéreux.

Les soralies peuvent se former sur la lame (soralies laminales) ou sur la marge des lobes (soralies marginales).

Retour haut de page

Schémas de soralies laminale et marginale

Schémas de soralies laminale et marginale

Sorédies = petits amas d'algues et de champignons contribuant à la dissémination du lichen par reproduction végétative ou asexuée (voir définition et schéma d'un soralie).

Squamuleux : thalle formé de petites écailles qui peuvent se chevaucher partiellement. Les lichens squamuleux ne sont pas très nombreux.

Retour haut de page

Thalle squamuleux (il s'agit d'un thalle primaire)

Thalle squamuleux (il s'agit d'un thalle primaire)

Thalle : c'est le "corps" du lichen (ou appareil végétatif). Un thalle est dépourvu de racine, tige, feuille, système de vascularisation (pas de faisceaux permettant la circulation de la sève). Les lichens ne pouvant être décrits avec les termes botaniques classiques axés sur les végétaux à fleurs, le mot thalle a été créé pour nommer le "corps" du lichen. Il a été repris pour nommer l'appareil végétatif des fougères, mousses et algues à certains stades de leur cycle de reproduction. 

Le thalle du lichen peut être crustacé, foliacé, fruticuleux, lépreux, complexe ou squamuleux.

Retour haut de page

Thalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexeThalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexeThalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexe
Thalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexeThalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexeThalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexe

Thalle crustacé, fruticuleux, lépreux, foliacé (2 exemples), complexe

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :