notesdeterrain.over-blog.com

Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

Loche méridionale

Lors de mes promenades en forêt, je rencontre très fréquemment de grandes limaces oranges qui étendent leurs corps de tout leur long pour traverser les sentiers forestiers à la vitesse d'une... limace.

Loche méridionale

 

Ces limaces oranges de grande taille sont les grandes loches qui possèdent déjà leur article sur ce blog.

Je n'y prête plus guère attention, mais aujourd'hui, j'ai voulu contrôler que tout était bien en règle avec cette limace. J'ai délicatement mis la bestiole sur le côté pour vérifier que sa sole (le dessous de son pied) était bien blanc... Et là, surprise, la sole était bien, bien grise... Cette limace était en infraction!

Interloquée, je l'ai prise en photo sous toutes les coutures et, de retour à la maison, j'ai entrepris des recherches googlesques. J'ai découvert grâce à un document très bien fait (*) qu'il existe une loche nommée loche méridionale qui ressemble comme deux gouttes d'eau à notre grande loche mais avec une sole grise (Arion vulgaris aussi connue sous Arion lusitanicus).

(*) source : http://fauneflore-massifcentral.fr/

J'ai tiré un tableau de comparaison de la clef de détermination :

 Grande locheLoche méridionale
taille10 - 15 cm7 - 10 cm
couleurde orange vif au brun jusqu'au noirdu brun orangé au brun très sombre
frange de piedplus vivement colorée d'orange vif que le corps ou orange sale peu contrastéeorange sale ou concolore au corps ou contrastant peu avec le corps
soleblanchâtre à orange pâlegrisâtre à marge gris suie

 

Loche mériodionale dans la forêt de Carnelle
Loche mériodionale dans la forêt de Carnelle
Loche mériodionale dans la forêt de Carnelle
Loche mériodionale dans la forêt de Carnelle
Loche mériodionale dans la forêt de Carnelle

Loche mériodionale dans la forêt de Carnelle

La loche méridionale fréquente les mêmes biotopes (**) que la Grande Loche :

  • haies, jardins, parcs, prairies, cultures,
  • bois, forêt, [là où je les trouve en général],
  • pelouses sèches, landes et dunes [milieux qui semblent bien secs pour ces bestioles dépendantes de l'humidité...]

(**) source : clef de détermination du numéro 130 des cahiers techniques de la gazette des jardins (de la fcpn - Fédération Connaître et Protéger la Nature)

 

La loche mériodionale serait en train de prendre la place de notre grande loche...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article