Véronique petit-chêne

Publié le 16 Mai 2016

De toutes les véroniques, la véronique petit-chêne (Veronica chamaedrys) est ma préférée. C'est celle aux grandes fleurs d'un bleu intense et profond, celle que mes amis les Naturalistes Parisiens m'ont appris à reconnaître, non pas par ses fleurs, ses sépales ou ses feuilles, mais bien grâce aux poils de sa tige! La caractéristique de la véronique petit-chêne est que sa tige porte 2 lignes de poils diamétralement opposées. Si, si, photo à l'appui!

Véronique petit-chêne

 

Je vous invite à consulter le tableau de détermination de l'article sur la véronique de perse.

La véronique petit-chêne appartient aux véroniques :

  • du groupe B (Groupe de fleurs épanouies à l'aisselle de la feuille (= une feuille, un pédoncule, un ensemble de fleurs en grappe ou en épi)),
  • et au groupe B1 (Feuille ovale large dentée) qu'elle partage avec 4 autres véroniques.

 

Il reste à maintenant à trouver les caractéristiques des 5 véroniques du groupe B1:

 TigeFeuillesFruits
V. chamaedrys tige dressée, 2 lignes de poils diamétralement opposéesopposées, sessiles, poilues, dentéesbien plus courts que le calice
V. montana plus ou moins couchéeopposées, nettement pétiolées, poilues, dentéesaplatis, ciliés sur les bord, débordant le calice de tous les côtés
V. officinalistige couchée portant des racinesopposées, pétiole très court, poiluesbien plus longs que le calice
V. beccabunga tige couchéeopposées, pétiolées, épaisses (comme chez les plantes grasses), glabres, dentéesplus courts que le calice
V. serpyllifoliatige dresséeopposées et les supérieures alternes, glabres, entièresplus larges que hauts, échancrés

 

Et maintenant les photos pour admirer la véronique petit-chêne!

  • groupe de fleurs épanouies à l'aisselle de la feuille (= une feuille, un pédoncule, un ensemble de fleurs en grappe),
Véronique petit-chêne au début du mois de mai

Véronique petit-chêne au début du mois de mai

  • opposées, sessiles, poilues, dentées,
Véronique petit-chêne au début du mois de mai

Véronique petit-chêne au début du mois de mai

  •  2 lignes de poils diamétralement opposées.
 
Véronique petit-chêne au début du mois de mai

Véronique petit-chêne au début du mois de mai

Et juste pour le plaisir des yeux, la fleur !

Véronique petit-chêne au début du mois de mai
Véronique petit-chêne au début du mois de mai

Véronique petit-chêne au début du mois de mai

Autres caractéristiques de Veronica chamaedrys

Dimension20 à 50 cm de hauteur
Floraisonavril à août
Lieuen bordure bois
Biologievivace
Fréquencetrès commun
Autres espèces (*)

V. agrestis (très commun)

V. persica (très commun)

V. hederifolia (très commun)

V. arvensis (trés commun)

V. officinalis (commun)

V. beccabunga (commun)

V. anagallis-aquatica (commun)

V. teucrium (assez commun)

V. serpyllifolia (assez commun)

V. scutellata (assez commun)

V. praecox (assez commun)

V. montana (assez commun)

V. spicata (assez rare)

V. verna (assez rare)

V. triphyllos (rare)

V. acinifolia (rare)

V. polita (rare)

 

(*) La fréquence des espèces a été mise à jour selon le site tele-botanica.org pour la région Ile-de-France (en partant sur la base des fréquences données par la flore de Bonnier).

Rédigé par vanette

Publié dans #plante

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article