notesdeterrain.over-blog.com

Botanique par l'image - Reconnaître les plantes d'île de France, c'est facile avec des photos détaillées et légendées :)

notesdeterrain.over-blog.com

L'herbe aux femmes battues

------- Publié initialement le 20 septembre 2015 - ajout des fleurs mâles le 10 juin 2017 -------

Le tamier ou l'herbe-aux-femmes-battues (Dioscorea communis anciennement nommé Tamus communis) est le seul représentant de la famille botanique des dioscoréacées en Ile de France.

On pourrait même étendre cette affirmation à la France métropolitaine car il existe, en tout et pour tout, 2 autres espèces très localisées de Dioscorea...

L'igname, consommé dans les régions tropicales, fait partie de sa famille.

L'herbe aux femmes battues

 

Comment reconnaître le tamier ou l'herbe aux femmes battues ?

  • feuilles en forme de cœur,
  • plante grimpante,
  • plante dioïque (voir plus bas)
    • longues grappes lâches de fleurs mâles (au printemps),
    • courtes grappes de fleurs femelles (au printemps),
  • baies rouges en grappe (visible à la fin de l'été).
Tamier ou herbe aux femmes battues
Tamier ou herbe aux femmes battues
Tamier ou herbe aux femmes battues

Tamier ou herbe aux femmes battues

------- Ajout du 10 juin 2017 -------

Le printemps est la période de floraison du tamier. Le tamier est une plante dioïque c'est à dire qu'il existe :

  • des pieds portant des fleurs femelles, 
  • des pieds portant des fleurs mâles.

 

Les petites fleurs sont vertes-blanchâtres. Les fleurs mâles sont alignées sur de longues tiges en grappes lâches . Les fleurs femelles forment des grappes plus serrées, sur des tiges plus courtes.

Grappes de fleurs du tamier au début du mois de juin
Grappes de fleurs du tamier au début du mois de juin

Grappes de fleurs du tamier au début du mois de juin

Le tamier fait partie des plantes de sorcières. Une vieille légende remontant au Moyen-âge dit que les femmes battues faisaient disparaître leurs bleus en se frottant avec les racines broyées.

Ce qui ne paraît pas plausible car les racines et les baies du tamier contiennent de minuscules cristaux d'oxalate de calcium. Ces cristaux sont comme de petites aiguilles qui pénètrent dans la peau par action mécanique. Cela produit une irritation de la peau.

On voit mal comment on pourrait guérir des bleus en irritant la peau...

Autres caractéristiques de Dioscorea communis

 

Dimensionpluusieurs mètres de longueur
Floraisonde mars à juillet
Lieubords ensoleillés des bois, haies et franges forestières
Biologievivace
Fréquencecommun
Autres espèces-

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article